Les espoirs du scénario de Variety: cuvée 2010 2/2

Comme chaque année, le magazine Variety, l’une des Bibles de la presse Hollywoodienne, vient de publier sa liste de scénaristes émergents.

Suite de la présentation de ces jeunes scénaristes qui affolent le buzzomètre outre-Atlantique et dont vous entendrez certainement parler au cours des prochains mois.

La semaine dernière, je vous présentais la première partie de cette sélection, à savoir Adam Cozad, Michael Diliberti, Mike Jones, Sheila Callaghan et Travis Beacham. Découvrons qui sont, selon Variety, les autres « scénaristes à surveiller »

LENA DUNHAM, la benjamine de ce millésime, n’a que vingt-quatre ans mais elle sait déjà pertinemment où elle veut que sa carrière la mène. Elle a déjà terminé un cursus universitaire d’écriture, écrit et réalisé son premier long-métrage, Tiny Furniture, qui lui a valu un prix, et elle a passé l’été au prestigieux Sundance Screenwriters Lab aux côtés de la jeune cinéaste Ry Russo-Young dont elle co-écrit le prochain long-métrage, Nobody Walks. Elle prépare, à ses heures perdues, une série « semi-autobiographique » pour HBO sous la houlette de Judd Apatow! Elle produira et réalisera le pilote, tout en y incarnant la protagoniste.

Et ce n’est pas tout! La jeune scénariste surdouée est en train d’écrire sa première adaptation littéraire, celle de Dash and Lily’s Book of Dares de Scott Rudin. De quoi filer des complexes à bien des confrères plus aguerris…

TIM DOWLING, trente-sept ans, a étudié le théâtre à l’USC, car il a toujours, et par-dessus tout, souhaité être acteur. Il a cependant connu plus de succès en tant qu’auteur, grâce à son court-métrage George Lucas in Love dont la renommée a quasiment fait le tour de la planète en 1999. Après avoir essuyé quelques échecs avec ses premiers spec-scripts, il parvient à vendre The Harder They Fall, un film d’action et Outsourced, une « buddy comedy » qui a été recensée dans la très convoitée Black List.

Sa carrière est aussitôt lancée et il signe une comédie romantique pour Adam Sandler, Just Go With It (sortie 2011), et un film d’action, This Means War, qui sera réalisé par McG.

Le scénariste reconnait que son expérience d’acteur l’aide énormément à caractériser ses personnages et il se déclare prêt à écrire un cinquième opus de la franchise Indiana Jones, reste à savoir si Steven Spielberg sera intéressé…

SETH GRAHAME-SMITH, trente-quatre ans, travaillait encore, il y a deux ans à peine, comme stagiaire chez CBS. Il faut dire qu’entre-temps, deux de ses romans Pride and Prejudice and Zombies et Abraham Lincoln, Vampire Hunter sont devenus des best-sellers et qu’il a été embauché  pour les adapter pour le grand écran.

Tim Burton, qui produit Abraham Lincoln, Vampire Hunter l’a embauché au passage pour réécrire l’adaptation de la série télévisée vampirique Dark Shadows, dans laquelle jouera Johnny Depp.

Cerise sur le gâteau, le scénariste est en train de créer une série comique, The Hard Times of RJ Berger, pour la chaine MTV!

BRENT SIMMONS & ALAN SCHOOLCRAFT, respectivement trente-six et quarante-trois ans, se sont rencontrés à la fac, se découvrant une passion commune pour les Monty Python et le cinéma des frères Cohen.

Après quelques années de galère, le tandem réussit la prouesse de vendre Megamind à DreamWorks, qui n’avait jamais accepté de spec-script auparavant. Les succès s’enchaînent: ils vendent dans la foulée un long-métrage, All about Adam à la Warner Bros et une série TV à la Fox. Gageons que les acolytes vont faire couler beaucoup d’encre.

RASHIDA JONES & WILL McCORMACK, trente-quatre et trente-sept ans, se sont rencontrés à la fin des années quatre-vingt-dix alors qu’ils étaient comédiens. Ils déménagent de New York vers Los Angeles et commencent, entre deux rôles pour la télévision, à écrire à quatre mains. Ils cosignent Celeste and Jesse Forever, un script de comédie romantique qui est recensé dans la très convoitée Black List. Le buzz leur permet de décrocher un contrat pour écrire un autre film du genre chez Working Title, Getting There, puis Frenemy of the State pour Universal. Une bulle spéculative en somme…


Copyright©Nathalie Lenoir 2010


Follow Nathalie_Lenoir on Twitter



Bookmark and Share

3 thoughts on “Les espoirs du scénario de Variety: cuvée 2010 2/2

Commentaires Clos.