Scénario-Buzz

L'écriture entre les lignes

Concours d’entrée du CEEA 2011

Le Conservatoire Européen d’Écriture Audiovisuelle est à l’heure actuelle le seul organisme français qui dispense une formation au métier de scénariste enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles.

Voici quelques informations sur son concours d’entrée.

Est-il encore utile de le répéter? En France, malgré le combat des syndicats professionnels, le métier de scénariste ne bénéficie toujours, à l’heure actuelle, d’aucun statut, pas même celui d’intermittent du spectacle. Il n’est à vrai dire reconnu comme une profession à part entière, officiellement homologuée par les pouvoirs publics, que depuis peu.

Grâce aux efforts du regretté Christian Biegalski et de son successeur, Patrick Vanetti, la formation de scénariste que prodigue le Conservatoire Européen d’Ecriture Audiovisuelle vient d’être enregistrée au répertoire national des certifications professionnelles.

Ce cursus de deux ans, équivalant à un master bac+5, est à ce jour la seule formation professionnelle au métier de scénariste (de télévision principalement) réellement reconnue et surtout, la seule qui mette le pied de ses stagiaires « à l’étrier ». A noter cependant qu’il est très difficile d’accéder à cette formation. Il y a, chaque année, beaucoup de candidatures pour peu d’élus (une dizaine de place seulement). Autant dire qu’il vaut mieux avoir une petite expérience de l’écriture et de la vie (les élèves flirtent déjà avec la trentaine) avant de candidater…

A noter que depuis cette année, le CEEA propose également aux scénaristes en activité de passer une VAE, Validation des Acquis de l’Expérience.

Présentation du Conservatoire Européen d’Écriture Audiovisuelle

Fondé en 1996, le Conservatoire Européen d’Ecriture Audiovisuelle (CEEA) est une association à but non lucratif qui a pour mission de former des scénaristes professionnels, futurs créateurs de contenu et de sens pour la fiction française.

L’objectif du CEEA est de former des auteurs opérationnels dont la technique soit au service de leur univers personnel, de leur point de vue sur le monde. Loin de formater les imaginaires, le CEEA offre au contraire les connaissances et techniques indispensables pour les exprimer.

Le CEEA est financé et soutenu par l’ensemble des professionnels de l’audiovisuel : les diffuseurs (TF1, France2, France 3, Canal +, Arte France, M6), le Centre National de la Cinématographie (CNC), La Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD), La Société des producteurs de cinéma et de télévision (Procirep), l’Union Syndicale de la Production Audiovisuelle (USPA), L’Union-Guilde des Scénaristes (UGS), le Club des Auteurs (CDA).
Et, via la taxe d’apprentissage, par les sociétés de production audiovisuelle.

La formation

Réservé à quatorze élèves maximum sélectionnés sur concours, l’enseignement dispensé par le CEEA permet l’apprentissage d’un métier difficile et complexe, en transmettant tous les savoirs et tous les savoir-faire nécessaires dans le cadre d’une activité professionnelle.

En 2007, la formation dispensée par le CEEA est enregistrée par le Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Emploi au Répertoire National des Certifications Professionnelles, pour le titre de Scénariste. (Arrêté du 3 octobre 2007 publié au J.O. du 13 octobre 2007).

Le titre professionnel de scénariste délivré par le CEEA au terme des 2 années de formation est de niveau I (Master 2). Ce titre professionnel sanctionne les compétences propres au scénariste, c’est-à-dire l’ensemble des savoirs et savoirs faire effectivement mis en œuvre dans la pratique du métier d’écrivain de fictions audiovisuelles.

Le cursus de formation se déroule sur deux ans, à la condition expresse qu’au terme de la première année les élèves aient répondu aux exigences d’un contrôle continu des connaissances ainsi qu’à une évaluation de leurs travaux par le collège enseignant.

Une VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) est mise en place pour les professionnels qui souhaitent obtenir le titre.

Modalités du concours d’entrée 2011

Le concours d’entrée au Conservatoire Européen d’Écriture Audiovisuelle est ouvert aux candidats de toutes nationalités, âgés de 20 ans minimum et 40 ans maximum au moment de la mise en ligne de la première épreuve (17/01/2011)

  • Mise en ligne du sujet de la 1ère épreuve : 17 janvier 2011
  • Date limite de dépôt des candidatures : 14 février 2011.

Première étape : Présélection sur dossier

4 dossiers composés des éléments suivants:

  • Une fiche d’inscription dûment remplie (télécharger ci-dessous), photo obligatoire sur les 4 dossiers
  • Une lettre de motivation dactylographiée (2 pages maximum)
  • Un synopsis, rédigé en français, écrit à partir d’un sujet imposé (dont le libellé sera accessible sur le site du CEEA à compter du 17 janvier 2011 et dont le candidat devra être le seul auteur). Le synopsis devra être mis en page selon la forme indiquée et ne pas excéder le nombre de caractères maximum imposé
  • Un CV dactylographié (1page maximum)

2 dossiers totalement anonymes composés des éléments suivants:

  • La lettre de motivation (sans vos noms et coordonnées)
  • Le synopsis (sans vos noms et coordonnées)

Chaque élément du dossier devant être reliés ensemble avec une spirale et impérativement dans l’ordre mentionné ci-dessus

Soit 6 dossiers au total : 2 anonymes et 4 identifiés.

Modalités administratives

Les candidats devront faire parvenir au CEEA leurs dossiers de candidature au plus tard le 14 février 2011 (cachet de la poste faisant foi).
Cet envoi devra être accompagné d’un chèque de 50 euros libellé à l’ordre du CEEA (frais d’inscription non remboursable).
Tout dossier incomplet ne sera pas enregistré.

Présélection

Les dossiers sont lus par un collège de scénaristes professionnels en activité, qui estiment le potentiel de chaque candidat par la façon dont il a su s’adapter, ou non, à la contrainte d’un sujet imposé, et faire acte d’originalité et de personnalité dans le traitement de la « commande ».
Le comité de sélection se réunit ensuite pour retenir un certain nombre de candidats qui devront, par la suite, s’acquitter des épreuves de sélection.
Les délibérations du comité de lecture sont confidentielles. Il n’est pas possible d’avoir accès à vos fiches de lecture. Aucun dossier ne sera retourné.

Deuxième étape : Une sélection sur épreuves écrites (14 avril 2011) et grand oral (25, 26, 27 mai 2011)

  1. Les candidats retenus après la présélection seront convoqués le 14 avril 2011 à une épreuve écrite en temps limité : rédaction d’un synopsis à partir d’un sujet imposé (5h) et d’un exercice (1h)
  2. Ils seront convoqués à un entretien avec un jury professionnel composé de scénaristes, de producteurs et de diffuseurs (25, 26, 27 mai 2011)
  3. À l’issue de ces deux épreuves, un jury final sélectionnera les candidats admis à suivre la formation du Conservatoire.

Vous pourrez télécharger la fiche d’inscription pour le concours 2011 sur le site du CEEA. Bonne chance à ceux d’entre vous qui tenteront l’aventure!

Copyright©Nathalie Lenoir 2010


Follow Nathalie_Lenoir on Twitter



Bookmark and Share

Auteur : Nathalie Lenoir

Nathalie Lenoir est scénariste (cinéma/TV) membre de la Guilde Française des Scénaristes, blogueuse et écrivain. Elle a rédigé des articles pour de nombreux sites web et pour la presse papier, notamment les revues Synopsis, Ciné-Studies et La Gazette des Scénaristes.