Les espoirs du scénario de Variety: cuvée 2010 1/2

Comme chaque année, le magazine Variety, l’une des Bibles de la presse Hollywoodienne, vient de publier sa liste de scénaristes émergents.

Présentation de ces jeunes scénaristes qui affolent le buzzomètre outre-Atlantique et dont vous entendrez certainement parler au cours des prochains mois.

MIKE JONES, trente-neuf ans, a été journaliste pour Filmmaker Magazine et IndieWire avant de se consacrer à l’écriture de scénarios. Il vend sa première œuvre, Evenhand, en 2001, mais sa carrière piétine. Au cours de la grève des scénaristes qui paralyse l’industrie hollywoodienne en 2007, il retourne à ses premières amours et se fait embaucher par Variety, il y est en charge de la couverture des festivals. Il redevient scénariste deux ans plus tard et travaille pour les studios Disney/Pixar.

En 2009, il signe l’adaptation d’un ouvrage de Steven Sherrill, The Minotaur Takes a Cigarette Break, que John Stevenson doit réaliser. Le scénariste est également engagé pour adapter les mémoires de prisonnier d’Anthony Papa, 15 to Life.

Il écrit à l’heure actuelle un film d’animation en 3D dédié à Popeye pour Sony Pictures Animation.

TRAVIS BEACHAM, tout juste trente ans, qui prétend avoir trouvé sa vocation en regardant Jurassic Park, n’a pas débuté sa carrière de scénariste à Hollywood mais en Caroline du Nord. Alors qu’il y terminait son cursus universitaire dans une fac d’art, il signe un spec-script intitulé Killing on Carnival Row et l’envoie à divers producteurs et agents. Son travail suscite leurs intérêt et il s’installe en Californie.

En 2006, il est embauché par la Warner Bros. pour écrire le script du remake de Clash of the Titans. Le succès du film lui ouvre toutes les portes. Il a depuis travaillé pour Joseph Kosinki sur The Black Hole (sortie annoncée en 2012), pour Bad Robot, la société de J.J. Abrams, et Ridley Scott vient de lui confier l’écriture du remake de 20 000 lieues sous les mers, excusez du peu!

SHEILA CALLAGHAN, trente-sept ans, a écrit des pièces de théâtre pour le circuit off new-yorkais jusqu’a ce qu’un article du New York Times au sujet de sa pièce That Pretty Pretty; or, the Rape Play, en 2009, ne suscite l’intérêt d’Hollywood. Elle rejoint le pool d’écriture de United of Tara, la série événement créée par Diablo Cody.

Elle a depuis vendu un spec-script, Over/Under, et elle adapte à l’heure actuelle pour Sony la série culte des 60’s, I Dream of Jeannie.

ADAM COZAD, trente-quatre ans, n’était selon ses propres dires pas bon en classe, surtout en anglais. Ca ne l’a pas empêché d’écrire des scripts et de les envoyer, sans succès, aux studios, jusqu’à ce qu’il soit engagé… pour écrire le nouvel opus de la franchise Jack Ryan!

C’est bien simple, il est passé de l’ombre la plus totale aux sunlights des médias du jour au lendemain. Le jeune auteur va donc faire revivre son personnage culte, créé par Tom Clancy, dont les aventures ont déjà fait l’objet de quatre block-busters, dans un re-boot produit par Lorenzo di Bonaventura pour la Paramount. Le scénariste a entretemps vendu son premier spec-script intitulé Moscow, il a écrit un thriller politique, The Grey Man, pour New Regency, et il projette de se lancer dans le roman graphique.

MICHAEL DILIBERTI, vingt-huit ans, a suivi le cursus classique pour devenir scénariste américain. Après la fac, il a été assistant du producteur Scott Rudin, puis de John Lesher (Paramount) avant se se voir nommé producteur exécutif par ce dernier. Pendant ces années de formation, il a co-écrit avec Matthew Sullivan une comédie d’action intitulée 30 Minutes or Less, qui devrait sortir en 2011 et sera mise en images par le génial cinéaste de Zombieland, Ruben Fleischer.

Le tandem croule sous les projets, dont deux films pour la Warner Bros, une comédie intitulée Comic Con et un remake de Brewster’s Millions, tandis que Michael Diliberti écrit un pilote, Night Shift, pour la chaine FX.


La suite de cette liste la semaine prochaine, stay tuned!

Copyright©Nathalie Lenoir 2010



Follow Nathalie_Lenoir on Twitter



2 réflexions sur “ Les espoirs du scénario de Variety: cuvée 2010 1/2 ”

Les commentaires sont fermés