Un outil anti-procrastination?

J’avais évoqué, dans la toute première édition de ma chronique Bigger than fiction ce mal redoutable qui menace chaque auteur, la procrastination, plus communément appelée flemmardite aiguë.

Comment se prémunir contre ce fléau, surtout en cette période estivale? J’ai peut-être trouvé une solution…

Depuis des mois, que dis-je, des années, je mets en garde mes confrères scénaristes, jeunes Padawans comme maitres Jedis, contre la procrastination. Je les encourage à devenir des stakhanovistes de compétition, faisant fi de l’insidieux travail de sape auquel s’adonnent allègrement belle-mères, voisins, banquiers, boulangères, pharmaciennes et poissons rouges.

Comment s’astreindre à rester le cul vissé sur sa chaise, derrière son ordinateur, huit à dix heures par jour, surtout en ces chaudes journées estivales, sans céder aux sirènes des terrasses de cafés, des piscines en plein air, des parcs ou tout simplement, d’une énième rediffusion de Friends sur NRJ 12?

Je viens de découvrir le site anglais HassleMe (Harcèle-moi en VF) et il est redoutable. Il s’agit tout simplement pour le scénariste (qui est un gros geek comme tout le monde la sait) de s’auto-envoyer des mails, à dates et heures fixes, pour se forcer à effectuer toutes sortes de tâches. A titre personnel, j’ai engagé à cet effet un assistant mais j’ai pensé que ça pourrait rendre service à certains de mes confrères…

Vicieuse moi?

Copyright©Nathalie Lenoir 2010