Brèves cinéma

Projets, tournages, promotion….

Au menu de cette édition 100% USA: Amy Heckerling, John August, Tim Burton, John Carpenter, Joss Whedon, des vampires comme s’il en pleuvait, de l’adaptation littéraire à la pelle, un remake…

Les vampires ont toujours la cote!

Hollywood exploitera décidément le filon jusqu’à la lie! Tandis que la franchise Twilight continue de générer des recettes record des deux côtés de l’Atlantique, les projets vampiriques se succèdent à la vitesse grand V. Voici les gros buzz en la matière…

Il se murmure que le grand Tim Burton et Timur Bekmambetov pourraient porter à l’écran la BD déjantée de Seth Grahame Smith, Abraham Lincoln : Vampire Hunter, sorte de vrai-faux biopic revisité à la sauce vampire.

A noter que le romancier s’est également attelé, toujours pour Tim Burton, à l’adaptation de la série télévisée vampirique Dark Shadows dont le tournage est annoncé pour janvier prochain!

Dans un registre très différent, Amy Heckerling, auteur et cinéaste qui capitalise depuis quinze ans le succès de sa délicieuse comédie générationnelle Clueless, prépare une nouvelle comédie girlie version canines, Vamps, dans laquelle elle dirigera d’ailleurs la même interprète, Alicia Silverstone, mais aussi… Sigourney Weaver!

2011 signera peut-être le retour en force de John Carpenter dans l’industrie hollywoodienne qui attend de pied ferme son dernier opus, Fangland, adaptation du roman de John Marks scénarisée par Mark Wheaton.

Enfin, et la nouvelle est beaucoup moins réjouissante, plutôt que de distribuer sur leur sol le magnifique film suédois Morse, écrit par  John Ajvide Lindqvist d’après son propre best-seller et réalisé par Tomas Alfredson, les américains ont décidé d’en produire un remake. Intitulé Let me in, cet ersatz écrit et réalisé par Matt Reeves offre comme seul intérêt la présence au générique de la jeune Chloe Moretz, révélation féminine de Kick-Ass.

John August à nouveau derrière la caméra?

Il est, à l’heure actuelle, l’un des scénaristes les plus puissants d’Hollywood, notamment grâce à ses collaborations avec Tim Burton. Mais John August s’est également essayé à la réalisation, avec The nines, d’après l’un de ses propres scripts, long-métrage qui a créé un buzz lors de l’édition 2007 du Festival de Sundance.

Parmi ses nombreux projets actuellement en chantier, l’adaptation du comic-book Preacher dont il vient de signer le script pour la société Original Films (Neal Moritz). La réalisation de ce long-métrage très attendu devait initialement échoir à Sam Mendes mais le cinéaste ayant jeté l’éponge à la suite de ses mésaventures jamesbondiennes, il est très fortement question que John August porte lui-même son scénario à l’écran. Affaire à suivre…

Joss Whedon ne délaisse pas les supers-héros

Le brillant créateur du Buffyverse, fort dépité par le cuisant échec de sa dernière série, Dollhouse, et ses démêlés avec la Fox, a juré de ne plus travailler pour la télévision. Après avoir longtemps bataillé, sans succès, pour porter sur grand écran les aventures de Wonder Woman, il vient d’être engagé par Marvel pour écrire deux transpositions cinématographiques, celles des franchises The Avengers (dont il pourrait aussi signer la réalisation) et Captain America.

Copyright©Nathalie Lenoir 2010