Melissa Rosenberg évoque l’écriture de Twilight Eclipse

Il n’est plus besoin, à force, de présenter Melissa Rosenberg. Inconnue il y a quatre ans à peine, elle est désormais l’une des scénaristes les plus puissantes d’Hollywood, grâce à son travail sur l’excellente série Dexter mais aussi parce que c’est elle qui a signé l’intégralité des adaptations de la saga littéraire Twilight, le gros phénomène du moment.

Puisque le troisième opus, Eclipse, est aujourd’hui en salles. Je vous propose de laisser la scénariste nous le présenter elle-même.

Rien ne disposait, à priori, Melissa Rosenberg à adapter Twilight, une saga fantastique de Stephenie Meyer déjà culte dans une vingtaine de pays, qui narre les amours contrariées entre une lycéenne et un vampire, avec en toile de fond, une guerre millénaire entre vampires et loups-garous. Mais en y regardant de plus près…

En quinze années de carrière, la scénariste s’est illustrée sur des séries telles que Party of five (La vie à cinq en VF), Dr. Quinn, Medicine Woman, Ally McBeal ou encore The O.C. (Newport Beach en VF) et, au cinéma, en signant une bluette adolescente, Step-up.

En 2006, Melissa Rosenberg intègre le team d’écriture de la géniale série Dexter et devient hautement bankable. Elle peut désormais s’offrir le luxe de refuser d’écrire Step-up 2, the streets. Loin de lui en tenir rigueur, les studios Summit lui proposent quelques mois plus tard de lire Twilight en vue d’une adaptation.

Le film sera superbement mis en images par la cinéaste Catherine Hardwicke, qui a déjà exploré l’adolescence avec subtilité mais force à travers Thirteen (2003) et Lords of Dogtown (2005).

Twilight

Vous connaissez la suite. Avec plus de 167 millions de dollars récoltés sur le seul continent américain, Twilight, qui n’en a coûté que 37, s’est avéré outre-Atlantique le film le plus rentable de l’année 2008, devant des blockbusters comme Batman, The dark knight.

Catherine Hardwicke ayant jeté l’éponge, New Moon, est finalement massacré, euh réalisé par Chris Weitz, mais cette indigeste bluette fait exploser tous les records en salles, puis lors des ventes de DVD.

Les amours d’Edward Cullen et Bella Swan se poursuivent dès aujourd’hui dans un troisième opus nettement plus regardable, Eclipse. Il faut dire que son cinéaste, David Slade est certes un tout jeune cinéaste, mais il s’est illustré en signant des très beaux clips pour les groupes Aphex Twin, ou Muse, et un très remarqué premier long-métrage, Hard Candy (2005).

Laissons donc Melissa Rosenberg nous parler de son travail d’adaptatrice et de ce troisième épisode de la saga:

Melissa Rosenberg écrira l’adaptation du quatrième et dernier tome, Breaking Dawn, qui aura les honneurs de deux longs-métrages annoncés pour 2011, la réalisation a été confiée à Bill Condon, ce qui laisse hélas présager le retour de la guimauve…

Copyright©Nathalie Lenoir 2010