United States of Tara de Diablo Cody fait son retour

Lorsqu’elle a créé le buzz, en 2007, en signant Juno, premier spec-script qui lui a valu un Oscar, on aurait pu penser que Diablo Cody, ancienne stripteaseuse devenue scénariste, ne serait qu’une énième sensation du moment en terres d’Hollywood. On aurait eu bien tort!

Si son second scénario, Jennifer’s body, s’est avéré très décevant, la jeune femme a créé entre temps, à la demande de Steven Spielberg himself in person,  l’une des séries télévisées phares de l’année 2009, The United States of Tara. En 2010, le show revient sur Showtime pour une seconde saison tandis qu’il fait ses débuts en France sur Canal+.

Vous ne connaissez pas encore ce petit bijou télévisuel? Une présentation s’impose!

En terres d’Hollywood, 2007 fut sans conteste l’année Diablo Cody.

Oscarisée pour Juno, un « petit » film indépendant mis en images par Jason Reitman, propulsée dans la très convoitée liste des scénaristes hollywoodiens « bankables », la jeune femme vend les droits d’adaptation de ses mémoires, Candy Girl: A Year in The Life of an Unlikely Stripper, aux studios Universal. Ils  achètent dans la foulée son second spec-script, Jennifer’s Body, une comédie horrifique, et, last but not least, Steven Spielberg l’engage pour développer un projet de série télévisée alors au simple état de concept.

United States of Tara fait évidemment saliver divers Networks mais c’est finalement Showtime qui remporte les enchères. Séduite par le pilote, la chaîne commande une saison complète de douze épisodes (format 30 minutes). Diablo Cody devient productrice exécutive du show et signe six épisodes. La géniale actrice Toni Collette est engagée pour interpréter Tara (et ses multiples incarnations), le buzzomètre s’emballe aussitôt.

Synopsis: En apparence, rien ne différencie Tara Gregor des autres mères de famille. Mais en elle cohabitent trois autres personnalités pour le moins envahissantes. Il y a « T », une adolescente délurée, Buck, un vétéran du vietnam amateur de bière et de motos, et Alice, une femme au foyer des années cinquante. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ces multiples identités perturbent le quotidien du mari et des deux enfants de Tara…

Lancée en janvier 2009 sur Showtime, United States of Tara connait un énorme succès d’audience et se voit renouvelée dès la diffusion des premiers épisodes. La série vaudra à son interprète principale un Emmy Award (2009), puis un Golden Globe (2010) amplement mérités.

En attendant de découvrir cette fiction cynique et décalée sur Canal+, voici quelques images pour vous mettre en appétit. Un petit récapitulatif pour commencer:

Puis un aperçu de la saison deux, qui sera diffusée outre-Atlantique à partir du 22 mars,  présentée par Diablo Cody et les comédiens du show:

Copyright©Nathalie Lenoir 2010