Dossier Kaamelott sur le site le Village

Alors que M6 diffuse la cinquième saison de cette série culte, lui offrant au passage les honneurs du prime, que l’adaptation en bande-dessinée connaît un grand succès et qu’on nous annonce une trilogie au cinéma, vous pensez sans doute maîtriser le sujet Kaamelott.

Je vous invite néanmoins à lire le dossier que l’excellent site Le Village a consacré à l’oeuvre d’Alexandre Astier.


Ce passionant dossier, signé Jérôme Tournadre, se compose d’une brève introduction et de trois articles de fond:

  • Construire un royaume revient sur l’aventure Kaamelott et dissèque les « recettes » d’Alexandre Astier (style, ton, construction…), créateur omnipotent de la série. Rappelons que ce dernier signe à la fois les scripts, la réalisation et la musique des épisodes, tout en interprétant le rôle principal de la série.

  • Un royaume en mouvement analyse l’évolution de la série, saison par saison, et montre à quel point l’auteur profite de la fidélisation de son audience pour complexifier les axes narratifs, donnant à Kaamelott une densité digne des meilleures séries américaines, ce qui n’est pas un mince exploit quand on connaît la frilosité des diffuseurs français en la matière…

  • Un Pop-royaume enfin, article qui aurait bien mérité d’être plus étoffé, souligne l’habileté avec laquelle Alexandre Astier à su intégrer à son oeuvre une large culture populaire, ce qui est bien entendu une des raisons principales de son succès.

Je vous invite à lire le dossier Kaamelott, un succès à suivre sur le site Le village. Je me répète, mais le parcours de ce jeune auteur ne peut qu’inspirer le respect. A l’instar de ses confrères américains, il a réussi ce qui constitue un exploit dans le paysage audiovisuel hexagonal: proposer et vendre sa propre série à un producteur, puis un diffuseur, tout en restant le seul maître à bord (ni le producteur ni le diffuseur ne lui ont pourtant facilité la tâche). Il a su prouver qu’une série française à l’écriture innovante, au concept audacieux, pouvait trouver son public. Force est hélas de constater que, cinq ans plus tard, cet exemple fait encore figure d’exception…

Biographie d’Alexandre Astier:

Alexandre Astier, né en 1974 à Lyon, est à la fois auteur, réalisateur et acteur de la série télévisée Kaamelott, qui dure 3 minutes 30 par épisode, et qui a remplacé Caméra café à partir du mois de janvier 2005 sur la chaîne de télévision française M6. Il y fait jouer des membres de sa famille, tels que Lionnel Astier, son père, qui joue le rôle de Léodagan ; Simon Astier, son demi-frère, qui joue le rôle d’Yvain ; sa mère Joëlle Sevilla dans le rôle de Séli et sa belle-mère José Drevon (mère de Simon) dans le rôle d’Ygerne.

Il a également remporté le Prix du public 2003 du Festival Off-Courts pour son court métrage de 13 minutes : Dies iræ.

Musicien de formation, il est aussi le compositeur des musiques de Kaamelott.

Il s’est fait remarquer au début de sa carrière par le public lyonnais grâce à la pièce Le Jour du froment. Il a également joué dans la pièce Nous crions grâce, écrite et mise en scène par Jacques Chambon à qui il a confié le rôle de Merlin l’Enchanteur dans Kaamelott. Il a aussi tourné au cinéma dans « Comme t’y es belle! » (2006), et dans le prochain Astérix. Source: Wikipédia

Vous pouvez d’autre part vous procurer le numéro 26 de la Gazette des Scénaristes. Vous pourrez y lire un passionnant entretien avec Alexandre Astier et y consulter le script intégral d’un épisode de Kaamelott.

Copyright©Nathalie Lenoir 2007